Des fouilles successives réalisées de 1925 à 1988 ont montré que cette cavité formée par l'accumulation d'énormes blocs a connu une longue occupation préhistorique.

Les vestiges recueillis et les structures découvertes attestent de son utilisation depuis le Magdalénien final jusqu'à l'Age du Bronze (de 10 000 à 1 800 ans avant notre ère) d'abord comme habitat puis comme nécropole.

Des outils préhistoriques ont été trouvés lors des fouilles dans cet abri-sous-roches.

La légende dit que cet amas de rochers représenterait les ruines d'un palais habité jadis par les fées.