Ces énormes blocs granitiques forment une grotte qui servit d'abri sous roche au Néolithique (entre 5000 et 2000 ans avant J.C.).

En 1946, des fouilles mirent à jour une vingtaine d'éclats de silex ou de jaspe, quelques fragments de poterie à pâte noirâtre et des morceaux d'ocre rouge.

Réf : bulletin de la société archéologique et historique du Limousin, 1947.

Beaucoup plus tard, elle servit d'oratoire (petite chapelle rupestre). Dans une niche, se trouve une statue de Notre-Dame . Ce monument fut dédié à la Vierge en mai 1889.