Construite au XIIème siècle, elle est classée monument historique.

Elle est en granit, étayée d'épais contreforts, le toit couvert de tuiles courbes. Sur le chevet se trouvent trois baies étroites. A l'intérieur, le seul mobilier est l'autel en pierre.

Elle fut peut-être construite en souvenir d'un moine ermite qui vécut dans le bois. "Rat" serait une déformation de "l'oran", celui qui prie (orare en latin signifie parler).

Dédiée à Saint Jean l'évangéliste, elle fut un lieu de pèlerinage et de dévotions pour la protection du bétail.

Deux niches près de l'autel servaient à déposer les ex-voto (offrandes) rustiques faits de touffes de laine, de soies ou de crins d'animaux.